toggle me

Newsletter Avril-Mai’12

Header Newsletter site
Commentaire(s): 0

Edito

Les nouvelles technologies envahissent notre quotidien pour notre plus grand plaisir car, il faut bien l’avouer, cela va très souvent de pair avec gain de temps et accès facilité à l’information.
Et c’est ainsi que l’administration fiscale propose désormais une application smartphone (sous Android et IOS) qui permet de valider sa déclaration d’impôts sur le revenu (sous conditions) directement depuis son téléphone (fiche descriptive).

Cette application permet également au contribuable, dès ce mois-ci (mai 2012), de payer son 2eme acompte d’impôt.

Bonne lecture.

 

Contrôlez votre budget de mois en mois ET en valeur annuelle !

Vous avez engagé des frais au titre des premiers mois de l’année.
Vous contrôliez tous les mois vos dépenses par rapport aux valeurs budget du mois.
Sous l’intitulé du bloc, désormais, s’affiche
l’avancement à date de vos objectifs par rapport à leurs valeurs annuelles.

Exemples illustrés précédents

1. Les frais de publicité réellement engagés sur l’ensemble des premiers mois de l’exercice représentent 48 % de la valeur prévue pour l’année.

2. Le chiffre d’affaires cumulé généré dans la branche Corporate au cours des premiers mois représente 37 % de la valeur budgétée annuelle.

1. L’e-commerce poursuit son développement. Lire la suite.
2. Déclarez vos revenus avant le 1er juin ! Lire la suite.
3. Nouvel indice de référence des loyers. Lire la suite.

 

 


L’e-commerce continue sa folle ascension.

Présentation2
Commentaire(s): 0

Le numérique, environ 3,7% du PIB en 2011, progresse sans cesse grâce au dynamisme du commerce électronique.

Les ventes en ligne ignore la crise.

Le premier trimestre de l’année 2012 passé, il est venu le temps du traditionnel bilan du e-commerce français, réalisé par la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad). La croissance est une fois de plus au rendez-vous, avec une progression de 10 % au premier trimestre, soit un montant des ventes estimé à 11 milliards d’euros.
« Malgré une conjoncture peu favorable, la lancée du e-commerce se poursuit par rapport à l’an dernier, et notamment sur le secteur de la mode et de l’habillement, porté par la période de soldes », note Marc Lolivier, délégué général de la Fevad.
Les produits high-tech s’en sortent bien également, puisque leurs ventes ont progressé de 5 %, tandis que sur le marché global, elles ont plongé de 8 %.


Travailler à domicile, quelle contrepartie pour le salarié ?

TAD
Commentaire(s): 0

Le développement des outils informatiques permet aujourd’hui à de nombreux salariés de travailler depuis leur domicile.

La Cour de cassation a considéré, en 2010, que si cette situation répondait à une demande de l’employeur, elle appelait une contrepartie, le collaborateur devant être dédommagé des frais engendrés, mais aussi de la « sujétion particulière » que constitue cette occupation (Cas. soc., 7/4/2010).

Le 6 septembre 2011, la Cour d’appel de Paris a rappelé ce principe dans une affaire concernant le commercial d’une imprimerie, dont le secteur de clientèle incluait une grande partie de la région parisienne.
Certes, la société mettait à sa disposition un ordinateur et un abonnement téléphonique avec accès Internet, mais elle ne lui fournissait pas de local, ce qui l’obligeait à travailler chez lui.
Vu la taille de la surface privée transformée en bureau, la Cour a fixé l’indemnité à 3 600 € pour deux ans.
L’issue aurait pu être différente si l’employeur avait prouvé qu’il avait mis des locaux à la disposition du salarié mais que celui-ci avait préféré travailler à domicile.


Catégories

pInterest

Canyon Ultimate CF S
Fleur découpée avec
Des légos grand-form
Bracelet Multicolore
Collier tutti frutti
Mobile enfant : nuag
.
Hiding Router / cabl
water jet cut steel
Follow Me on Pinterest